Besoin d'aide ?

Enfin un traitement efficace pour les patients atteints d’une dermatite atopique ?

Une nouvelle crème protectrice naturelle sur-mesure semble pouvoir soulager les patients atteints d’une dermatite atopique ! C'est ce que viennent d'annoncer les Instituts nationaux américains de la santé (National Institutes of Health, NIH).

Traiter efficacement l’eczéma, un casse-tête

La dermatite atopique, aussi appelée eczéma est une affection de la peau qui touche tous les types de peau, sans distinction de couleur, d'ethnie ou d'âge. Cette inflammation est très désagréable car elle provoque des démangeaisons chroniques, qui peuvent entraîner des lésions visibles et durables. Plus le patient se gratte et plus les lésions se propagent. L'humidité, la dureté de l'eau, le soleil, les hormones, la nourriture... Tous ces facteurs influent directement sur la nature de notre peau et affectent donc les dermatites atopiques des patients.

Les crèmes actuellement sur le marché tentent de combiner l'hydratation de la peau et un effet barrière aux Staphylococcus aureu, responsables de l'eczéma. Elles contiennent souvent de la cortisone et sont contraignantes car elles doivent être appliquées matin et soir. L'huile d'argan et l'aloé vera sont connues pour leurs propriétés apaisantes mais elles ne permettent pas d'éradiquer l'eczéma, contrairement à la nouvelle crème découverte par les américains.

Une nouvelle crème sur-mesure pour guérir la dermatite atopique

Les chercheurs du NIH ont travaillé sur une crème formulée à partir des SCoN de chaque patient, dont l’action antimicrobienne (AM) contre S. aureus est déjà connue et prouvée. Il s'agirait alors de composer une crème personnalisée à chaque patient, à partir de son propre microbiome, comme un renforçateur de sa flore cutanée.

Cette crème topique est composée à partir des espèces autologues de Staphylococcus à coagulase négative (SCoN) mises en culture. Son application seule, semble permettre de diminuer en toute sécurité la colonisation par Staphylococcus aureus dans le microbiome cutané. Cela permettrait alors de réduire le développement et les symptômes de la maladie, durablement. Elle soignerait la dermatite atopique et empêcherait également les récidives.

Des recherches supplémentaires sont en cours pour déterminer le caractère généralisable des résultats.

Chiffres de l'étude :

Sur les 11 patients traités, dont 9 femmes, la colonisation par S. aureus a baissé de 99,2 %. Les effets bénéfiques ont persisté pendant 4 jours après le traitement.Les essais ont étés pour le moment réalisés sur les avant-bras de chacun.

Deux événements indésirables ont été rapportés, principalement des picotements douloureux et des éruptions cutanées d’intensité légère.

Le monde de la dermatologie et les patients espèrent que cet essai prometteur va rapidement être poursuivi, élargi et qu'il portera du fruit rapidement.

Vous souffrez d'eczéma et recherchez un traitement adapté ? Contactez un dermatologue ou médecin spécialiste de la peau grâce à l'annuaire Odocteur.com

COVID-19 : myocardite et péricardite post-vaccination guérissent rapidement

Une nouvelle crème protectrice naturelle sur-mesure semble pouvoir soulager les patients atteints d’une dermatite atopique !

Enfin un traitement efficace pour les patients atteints d’une dermatite atopique ?

Une nouvelle crème protectrice naturelle sur-mesure semble pouvoir soulager les patients atteints d’une dermatite atopique !

Le diabète de type 2 serait une maladie du système nerveux central

Une nouvelle crème protectrice naturelle sur-mesure semble pouvoir soulager les patients atteints d’une dermatite atopique !